Les 7 pratiques Sexuelles 🍑 🍌 🍆 en Club Libertin ❤️

Un club libertin est un endroit🌆 qui permet aux uns et aux autres d’exprimer de façon ouverte leur sexualité. Dans ces clubs, plusieurs expériences sexuelles💋 sont pratiquées, au bonheur de tous. Nous écrivons cet article pour vous présenter quelques pratiques habituelles en soirées🎆 libertines.

Club libertin

De façon gĂ©nĂ©rale, ils sont totalement conçus pour favoriser la sexualitĂ© de groupe. On y retrouve gĂ©nĂ©ralement deux espaces : les premiers faits pour un premier contact de rencontre (bar, restaurant, piste de danse, douches, bains, jacuzzi…). Les seconds espaces sont destinĂ©s aux activitĂ©s sexuelles (isoloirs, chambres, alcĂ´ves). S’agissant des usages et du consentement :

  • Des attouchements sans consentement (regard, signe de tĂŞte, geste) sont interdits ;
  • Ne pas avoir Ă  se justifier après un refus verbal (« non c’est non Â») ;
  • Ne pas nĂ©gliger le port du prĂ©servatif (gĂ©nĂ©ralement donnĂ© gratuitement) ;
  • ĂŠtre discret ou anonyme ;
  • Il est interdit❌ de s’y prostituer et de consommer de la drogue.

1.    La pratique du sado-masochisme

Cette pratique est l’une des plus courantes en soirée libertine. Il s’agit ici d’une pratique dans laquelle, votre partenaire🧑‍🤝‍🧑 vous domine et vous inflige une réelle souffrance. On parle donc ici de maître et d’esclave ou de disciple sexuel. Plusieurs couples apprécient cette pratique. Certains couples vont jusqu’à affirmer que cette pratique apporte plus de piment dans leurs couples. Pour certaines personnes, faire souffrir l’autre est une source d’excitation. Bien-sûr, cette pratique se fait sur la base des limites fixées par chacun. Une diversité de pratiquants sont concernés :

  • Les couples qui s’exercent seuls ou en relation avec d’autres couples durant des soirĂ©es organisĂ©es ;
  • Les dominatrices amatrices et professionnelles ;
  • Les personnes seules, des hommes ou des femmes, recherchant un ou plusieurs partenaires ;
  • On pratique aussi le sado-masochisme dans le milieu gay.

2.    La pratique de l’échangisme

Le but ici est de faire de temps en temps un échange de partenaires avec les autres couples présents en soirée. Mais pour que le plaisir soit garanti, il faut toujours que chaque partenaire soit consentant. Certains préfèrent pratiquer le rapport sexuel ensemble dans une même pièce pour pouvoir faire un plan à quatre. D’autres préfèrent le faire avec le nouveau partenaire (généralement un inconnu) dans une autre chambre pour plus de discrétion. Il est important de mentionner les distances relatives d’une relation basée sur l’échangiste🌶️ par des nombres :

  • « 2+2 Â» fait rĂ©fĂ©rence Ă  une sĂ©paration physique des couples incluant une permutation des partenaires ;
  • « 4 Â» prĂ©cise une proximitĂ© permanente des participants ;
  • « 3+1 Â» signifie l’isolement d’une personne au centre ou en mode observateur en tant que candauliste qui est une autre pratique courante en club libertin ;

3.    La pratique du fĂ©tichisme

Ici, ce sont les hommes qui sont concernés. Cette pratique décrit une excitation🔥 procurée par le contact avec certaines parties du corps de la femme ou des objets en particulier. Le fétichisme qui est le plus courant est celui lié aux chaussures, aux talons aiguilles, aux bas collants ou à des lingeries de la femme. Il arrive même que certains hommes lèchent les chaussures ou les pieds de votre femme. De façon générale, l’excitation est déclenchée au touché ou à la visualisation :

  • Des parties du corps comme les seins, les jambes, les fesses, le nombril, les mains, le nez, les joues, ou les pieds ;
  • Des objets comme des gants, des collants, des bottes ou chaussures ;
  • Des matières particulières comme le cuir, le velours, les vĂŞtements moulants.

4.    La pratique du candaulisme

Cette pratique se traduit par un fantasme🫦 pour certains hommes de voir leurs propres femmes se faire tripoter par d’autres hommes. Tout d’abord, il couche avec sa femme, puis d’autres hommes prennent ensuite sa place. Durant les soirées libertines, on peut observer plusieurs candaulistes qui veulent s’envoyer en l’air, et ce avec les femmes des autres hommes. Il est à noter que l’homme n’est pas obligé d’observer la scène. En effet, sa femme pourra lui montrer par la suite des vidéos ou photos, ce qui aura pour effet de l’exciter.

5.    La pratique de l’exhibitionnisme

La plupart des libertins apprécient qu’on les regarde en train de faire l’amour. Il s’agit ici d’une sorte de pouvoir ou influence qu’on exerce sur les voyeurs. Pour être à la hauteur, vous devez impressionner💫 ceux qui regardent en jouant et en exprimant efficacement vos talents. L’objectif principal ici est de susciter les désirs des autres. Cette pratique peut souvent aboutir au Triolisme ou Orgie qui sont d’autres pratiques en club libertin.

6.    La pratique du triolisme

C’est une pratique sexuelle qui met en scène trois partenaires ou plan Ă  trois comme on le dit. GĂ©nĂ©ralement, la femme se fait tripoter par deux hommes dont l’un est pour la plupart des cas son conjoint ou sa petite amie. NĂ©anmoins, un triolisme avec d’autres inconnus qui souhaitent expĂ©rimenter la chose est tout Ă  fait possible. Ça peut aussi arriver qu’un triolisme s’effectue entre un homme et deux femmes. Le couple qui pratique le triolisme peut tirer plusieurs bĂ©nĂ©fices :

  • Les amants ont la possibilitĂ© de faire une expĂ©rience inĂ©dite de façon Ă  booster leur libido ;
  • En le pratiquant, les partenaires se mettent en danger, ce qui est une source d’excitation surtout chez les sadomasochistes ;
  • Une personne quelconque invitĂ©e Ă  l’acte peut suggĂ©rer de nouvelles idĂ©es de pratique sexuelle telles que des nouvelles positions, un nouveau rythme.

7.    La pratique de l’orgie

Si le triolisme fait intervenir trois personnes, l’orgie elle en fait intervenir plusieurs en même temps. Pour que la pratique soit qualifiée d’orgie, il faut au moins dix participants. L’avantage ici est que la pratique est très variée. Vous pouvez ainsi faire toutes les positions possibles et ce, sans aucun état d’âme. De la levrette en passant par la fellation jusqu’à la sodomie.

En définitive, nous avions pour but de présenter quelques pratiques courantes en club libertin. Nous avons donc recensé les plus populaires et nous avons discuté de façon brève du déroulement de chacune. Nous espérons vous avoir édifié sur le sujet.

Vidéos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *