La vision du libertinage en fonction des pays / civilisation 📚

Bien qu’il ne soit pas toujours vu d’un bon ƓilđŸ€“, le libertinage est pratiquĂ© dans plusieurs pays. Cependant, les regards posĂ©s sur cette maniĂšre de vivre est souvent fonction des pays ou des civilisations. Nous allons prĂ©senter dans cet article, la visionđŸ‘ïž du libertinage relative aux zones gĂ©ographiques.

Les clubs libertins dans le monde

À travers le monde🌏, la pratique sexuelle en groupe a longtemps Ă©tĂ© secrĂšte. De nos jours, cette pratique est mieux tolĂ©rĂ©e. En effet, elle ouvre d’autres alternatives que le « troc de femmes » qui se traduit par la prostitution et profite uniquement aux hommes. Le libertinage💋 doit impĂ©rativement se dissocier de la prostitution, des organisations liĂ©es Ă  la pornographie et du commerce de stupĂ©fiant. Quand on parle de club libertin :

  • On parle d’un lieu de rencontre privĂ© destinĂ© aux activitĂ©s liĂ©es Ă  la sexualitĂ© de groupe ;
  • On parle de plusieurs pratiques comme le sado-masochisme, le candaulisme, l’orgie, le triolisme et bien d’autres ;
  • On y va pour un seul objectif : partager des plaisirs de courte durĂ©e ;
  • Des pratiques qui sortent de vos habitudes, en Ă©vitant bien-sĂ»r des relations indiscrĂštes.

En Europe

Au niveau des pays europĂ©ens, principalement du nord de l’Europe oĂč ces pratiques sont plus rĂ©pandues, ces clubs sont dĂ©diĂ©s en permanence au libertinage. Ici, ces clubs ne sont pas des lieux provisoirement dĂ©diĂ©s Ă  des rencontres multiples mais uniquement dĂ©diĂ©s Ă  des activitĂ©s sexuelles.

  • La France a mis en place une lĂ©gislationđŸ§‘â€âš–ïž assez souple pour ne plus confondre le libertinage au proxĂ©nĂ©tisme. Depuis pratiquement une dizaine d’annĂ©es, on observe des Ă©tablissements libertins qui se multiplient.
  • La France reprĂ©sente ainsi la majoritĂ© des clubs europĂ©ens qui sont estimĂ©s Ă  un demi-millier.
  • Le Royaume-Uni dĂ©finit une limite dans ces pratiques au-delĂ  desquelles vous tombez sous le coup de la loi.
  • Il existe des « maisons de domination Â» : autorisĂ©es aux Pays-Bas, en Allemagne mais interdites en France sous peine de condamnation pour proxĂ©nĂ©tisme.
  • Une enquĂȘte a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e sur les diffĂ©rentes formes de sexualitĂ©s collectives dans six pays du continent EuropĂ©en. Ces pays sont l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni, la Belgique, l’Italie et la France. Cette enquĂȘte rĂ©vĂšle que 7 % des Belges pratiquent l’échangisme. 17 % des Britanniques font l’amour Ă  trois. 12 % des Belges et des Britanniques participent rĂ©guliĂšrement Ă  une orgie.

Nous notons ici que dans ces pays, le libertinage est quelque chose de sĂ©rieux et est tolĂ©rĂ© Ă  condition de ne pas dĂ©passer les limites. Certaines lois par exemple interdisent l’exhibitionnisme, qui est une pratique courante en soirĂ©e libertine. C’est une pratique dans laquelle l’acte sexuel est fait en public. En France cet acte est condamnĂ© suivant la gravitĂ© du contexte et du moment.

En Amérique

Au Canada ou aux États-Unis, les clubs libertins ne sont pas seulement comme une distractionđŸ§© sexuelle mais aussi comme une activitĂ© sociale orientĂ©e vers l’idĂ©e rĂ©seau. Ici, on assiste mĂȘme Ă  la crĂ©ation des associations Ă©changistes. Ces associations se chargent de trouver des lieux Ă©changistes en louant des bars ou des boĂźtes de nuit plusieurs fois par semaine pour leurs membres. Ces locations peuvent ĂȘtre des endroits industriels qui seraient restĂ©s fermĂ©s ou des grands espaces.

  • Les lieux louĂ©s peuvent juste servir de rencontre sans aller jusqu’aux rapport sexuels si l’endroit est interdit Ă  ce genre de pratiques.
  • Ces soirĂ©es sont rĂ©servĂ©es aux couples et aux personnes cĂ©libataires (dans certains cas uniquement les femmes)
  • R. c. Labaye est un arrĂȘt de principe de la loi canadienne.  Il a Ă©tĂ© rendu en 2005 par rapport Ă  l’indĂ©cence en droit pĂ©nal et concerne la lĂ©galitĂ© des clubs libertins.
  • Aux États-Unis en particulier, ces pratiques sont trĂšs courantes, un peu plus que dans les autres pays d’AmĂ©rique du nord.
  • En AmĂ©rique du sud aussi et notamment dans les pays comme au BrĂ©sil, le libertinage est aussi pratiquĂ© sous toutes ses formes. Bien-sĂ»r, tout ceci dans le respect de la loi.

Ici en AmĂ©rique comme en Europe, le libertinage n’est pas vraiment vu du mauvais Ɠil. NĂ©anmoins, une minoritĂ© dans la population considĂšre ces pratiques comme indĂ©centes et irrespectueuses.

En Asie

En chine par exemple, les orgies sont interdites. C’est mĂȘme mentionnĂ© dans la loi. Il est donc impossible d’y retrouver des clubs libertins avec affiches dans les rues. Mais, ça n’empĂȘche pas les uns et les autres de pratiquer la sexualitĂ© de groupe. Dans la plupart des pays asiatiques, vu que ces activitĂ©s sont interdites, ils le font dans les chambres d’hĂŽtel. Comme ça, l’acte passe inaperçu.

En Afrique

En Afrique, ce sont des sujets qui prennent de plus de l’ampleur. ConsidĂ©rĂ©es comme non correctes, les activitĂ©s libertines se font de plus en plus dans ces pays. La prostitution est un dĂ©lit dans certains pays et ces activitĂ©s libertines le sont encore plus. De mĂȘme, plusieurs pays africains🌍 se sont basĂ©s sur les saintes Ă©critures pour lutter contre ces pratiques. Ils considĂšrent selon leurs croyances que ces pratiques sont du blasphĂšme et qu’elles ne permettent pas d’honorer Dieu.

En dĂ©finitive, nous avions pour mission de prĂ©senter les diffĂ©rentes visions et adoptions de certains pays par rapport au libertinage. Nous avons vu qu’en Europe, les pratiques Ă©changistes sont trĂšs courantes, un peu plus qu’en AmĂ©rique. Nous avons aussi vu que malgrĂ© tout, il existe des personnes qui considĂšrent ces pratiques comme non correctes. Nous espĂ©rons que cet article vous a Ă©difiĂ© sur le sujet.

Vidéos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *